Selon les règlements entre les autorités monégasques et françaises du 15 décembre 1997 qui a changé certaines dispositions de la convention franco-monégasque du 18 mai 1963,chaque étranger qui voudrait entrer à Monaco ou s'installer là-bas doit suivre le règlement suivant:

Entrée pour moins de 3 mois

Chaque personne de nationalité étrangère qui voudrait entrer à Monaco pour une durée qui ne dépasse pas plus de trois mois, doit être en possession d'un document valable qui est à montrer à l'entrée à Monaco (passeport, confirmation de voyage ou carte d'identité).

Les ressortissants français ne doivent posséder qu'une carte d'identité nationale valable qui est délivrée par les autorités françaises.

Une entrée plus longue d'un membre de la Communauté économique Européenne

Les habitants d'un État de la Communauté Economique Européenne sont libéré du procédé de visa pour Monaco. Par conséquent, afin de recevoir le permis de séjour monégasque ils sont tenus de présenter à l'administration de la police, 3, rue Louis Notari les documents suivants:

  • extrait de casier judiciaire ou une assurance solennelle ou un document équivalent
  • une explication solennelle qu'ils n'ont jamais été condamnés
  • un contrat de travail accordé par l'autorité de travail monégasque ou une autre preuve professionnelle, ex : une autorisation pour la fondation d'une affaire de commerce, d'une entreprise ou une preuve de banque qui confirme la présence de suffisamment de moyens financiers
  • deux photos actuelles
  • un certificat médical
  • un bail ou un certificat d'hébergement ou une preuve de propriété
  • passepor

Une entrée plus longue en tant que non membre de la Communauté Economique Européenne

Des personnes,d'un pays autre que de la Communauté Economique Européenne est tenu de faire une demande de visa au consulat français de son domicile.

  • extrait de casier judiciaire ou une assurance solennelle ou un document équivalent
  • une explication solennelle qu'ils n'ont jamais été condamnés
  • un contrat de travail accordé par l'autorité de travail monégasque ou une autre preuve professionnelle, ex : une autorisation pour la fondation d'une affaire de commerce, d'une entreprise ou une preuve de banque qui confirme la présence de suffisamment de moyens financiers ou une obligation écrite de présenter une des quatre preuves dans les 3 mois qui suivent l'entrée à Monaco.
  • neuf photos actuelles
  • un certificat médical
  • demande d'un visa pour un long séjour en neuf exemplaires
  • passeport